Dictionnaire en ligne de géographie et voyages au Japon: Temple Shinshoji,Temple Shitennoji,Temple Shomyoji,Temple Suwataisha,Temple Taisekiji,Temple Todaiji,Temple Toshodaiji,Temple Toshogu,Temple Tsukiji Honganji,Temple Usa

?Voici le dictionnaire japonais en ligne développé par Free Light Software. Vous pouvez trouver facilement les mots japonais équivalents à partir du français et vice versa, ou envoyer des requêtes vers les moteurs de recherche japonais sans savoir leur traduction, en cliquant sur un mot japonais. Cliquez sur une icône globe pour trouver la position d'un lieu sur la carte japonaise. Le dictionnaire des mots généraux est disponible à Dictionnaire japonais en ligne.
version anglaise
Autre dictionnaire:
Trouver par mot-clef:
Trouver la définition:
Browser chaque article:
 
Page commençant à partir de la lettre: A A B C C D D D D D D E H I I I J J K L L M M M N P P R S T T T T T T U V V V V V V V V V V Y

Temple Shinshoji

shinnshyouji naritasannshinnshyouji naritasann narita
mots alternatifs: Temple Shinsho-ji, Shinshoji, Naritasan Shinshoji, Narita-san Shinsho-ji, Naritasan, Narita san, Temple Narita, Narita
mots-clés: temple bouddhiste
voir aussi: Département Chiba , Aéroport Narita
sites webs en rapport: http://www.naritasan.or.jp
explication: Un des plus vieux temple bouddhiste de la région de Kanto. Durant la grande révolte de Taira no Masakado au 10ème siècle, l'empereur envoya une statue du dieu bouddhiste, Fudo Myoo avec un prêtre, Koncho Daisojo pour qu'il prit la fin de la guerre. Après la révolte quand l'homme essaya de ramener la statue, elle fut impossible à bouger. Alors en 1940, l'on décida de construire à la place actuelle un temple bouddhiste pour garder la statue près.

Temple Shitennoji

shitennnouji
mots alternatifs: Temple Shitenno, Shitennoji, Shitenno-ji, Shitenno ji, Shitennouji, Shitennou-ji, Shitennou ji, Temple Shitennouji
mots-clés: osaka, temple bouddhiste
voir aussi: Ville Osaka
sites webs en rapport: http://www.shitennoji.or.jp
explication: Situé au centre ville, Shitennoji est le plus vieux temple d'Osaka. D'après une légende, il fut construit par le prince Shotoku en 593 pour prier à la victoire de la force pro bouddhiste contre le clan Mononobe qui fut hostile. Bien qu'il souffrit plusieurs fois de guerres, spécialement la 2e guerre mondiale, il est toujours considéré comme le symbole d'Osaka avec des trésors inestimables. Shitenno (4 rois) sont les 4 dieux qui protègent le bouddhisme, s'asseyant à chaque point cardinal.

Temple Shomyoji

shyoumyouji
mots alternatifs: Temple Shomyo-ji, Shomyoji, Shomyo-ji, Shomyo ji, Temple Shoumyouji, Temple Shoumyou-ji
mots-clés: kanagawa, temple bouddhiste
voir aussi: Ville Yokohama
sites webs en rapport: http://www.three-f.co.jp/yokohama/kanazawa/tera.html , http://www.hikyaku.com/gallery/english/shomyo.html
explication: Le temple Shomyoji est situé à Kanazawa-cho, Kanazawa-ku dans la ville de Yokohama et son nom officiel est Kanezawa-san Shyomyo-ji. Il fut le temple de la famille Kanezawa Hojyo et peut être originaire d'autel privé (Jibutsu-do) installé par Hojo Sanetoki dans sa maison de Rokuura-sho Kanezawa.

Temple Suwataisha

suwataishya suwajinnjya
mots alternatifs: Temple Suwa taisha, Temple de Suwa, Suwataisha, Suwa Taisha, Suwa
mots-clés: nagano, temple shintoïste
voir aussi: Département Nagano
sites webs en rapport: http://www.dynax.co.jp/sinsen/culture/jinjya/j_suwa.html
explication: Un des plus vieux lieux saints et situé dans le département de Nagano. Entouré de hautes montagnes, à côté du lac, ce site est merveilleux. Il vénère 2 dieux, le prince Takeminakata et la princesse Yasakatome. Durant un jour glacial d'hiver, quand le lac gelé se brise en 2 parties, les gens croient que les 2 dieux se sont rencontrés (Omiwatari). Un festival qui consiste à ramener les pilleurs des bois des montagnes pour reconstruire les bâtiments a lieu tous les 7 ans (Mihashirasai).


Temple Taisekiji

taisekiji
mots alternatifs: Temple Taiseki-ji, Taisekiji, Taiseki-ji
mots-clés: temple bouddhiste
voir aussi: Département Shizuoka , Temple Kuonji , Mont Fuji
sites webs en rapport: http://www.asahi-net.or.jp/~JE3T-WSI/ , http://www.sokagakkai.or.jp
explication: Situé dans le département de Shizuoka près du Mont Fuji, ce temple a été fondé par Nikko, un des principaux disciples de Nichiren. Il fut le maître du temple de la secte de Fuji dont l'école Nichiren. Depuis 1912, la secte devint indépendante et changea de nom pour "Nichiren Shoshu". A un moment, Sokagakkai fut le principal supporter de ce temple mais plus maintenant.

Temple Todaiji

toudaiji
mots alternatifs: Temple Todai-ji, Temple Todai, Todaiji, Todai-ji, Temple Toudaiji, Temple Toudai, Toudaiji, Toudai-ji
mots-clés: nara, patrimoine mondial, temple bouddhiste
voir aussi: Ville Nara , Grand Bouddha de Nara
sites webs en rapport: http://www.todaiji.or.jp
explication: Le temple Toudaiji fut le quartier général de tous les temples bouddhistes officiels construits par l'empereur Shomu dans chaque province du Japon. Il a souffert plusieurs fois de dégâts dus aux guerres il a donc perdu sa dimension initiale. Néanmoins le hall actuel de Daibutsu, où le grand Bouda a été installé, a une devanture de 57m de large et 47,5m de haut et c'est la plus grande construction en bois au monde.

Temple Toshodaiji

toushyoudaiji
mots alternatifs: Temple Toshodai-ji, Temple Toshodai, Toshodaiji, Toshodai-ji, Toshodai ji
mots-clés: nara, temple bouddhiste
voir aussi: Département Nara
sites webs en rapport: http://www.toshodaiji.jp , http://mt-isan.hp.infoseek.co.jp/heritage/nara/tosyodai.html , http://www.hikyaku.com/gallery/english/toshoda.htm
explication: Saint Ganjin construit une école privée avec une chaire dans la 3ème année de l'ère Tenpyou-hoji (759). Le nom de Toshodai-ji vient du fait qu'il viennent de Tang (le nom de la Chine à ce moment) pour enseigner les lectures de bouddha. Comparé aux temples officielles construit par un budget de l'Etat, il pourrait être modeste, mais il est aussi connu en tant que temple garde le plus l'aspect de la période Tenpyo.

Temple Toshogu

nikkoutoushyouguu toushyouguu
mots alternatifs: Temple Nikkotoshogu, Temple Nikko-toshogu, Temple Nikko toshogu, Toshogu, Nikko-toshogu, Nikko toshogu, Toushouguu
mots-clés: patrimoine mondial, temple shintoïste
voir aussi: Nikko , Département Tochigi
sites webs en rapport: http://www1.sphere.ne.jp/oh-world/oh-world/oasis/toshogu/index.htm , http://www.asahi-net.or.jp/~hz9m-iskw/nikou/nikou.html
explication: Lieu saint construit dans la ville de Nikko en 1617. Il abrite Tokugawa Ieyasu, le fondateur de Edo shogounat. Durant la période Edo, chaques seigneurs furent demandés pour contribuer à égayer le lieu saint, et tant de bâtiment furent ajoutés. la porte Yome (Yomemon) est une pièce majeure de la période Edo. Récemment il fut choisi en tant qu' héritage humain par l'UNESCO.

Temple Tsukiji Honganji

tsukijihonngannji honngannjitsukijibetsuinn
mots alternatifs: Temple Tsukijihonganji, Temple Tsukiji-honganji, Tsukiji honganji, Tsukiji-honganji
mots-clés: temple bouddhiste, tokyo
voir aussi: Temple Nishi Honganji , Département Tokyo
sites webs en rapport: http://www.hongwanji.or.jp/tsukiji/index.htm
explication: Temple construit en 1617 à Tokyo en tant que "temple satellite" de Nishi Honganji de Kyoto. Le bâtiment initial fut construit au district d'Asakusa mais déplacé à la place actuelle de Tsukiji (qui veut dire "terre réclamée") après être brûlé par un grand feu en 1657. Après une destruction par "le grand tremblement de Kanto" en 1923, il fut reconstruit en 1934 avec un style indien.

Temple Usa

usajinnguu
mots alternatifs: Temple Usajingu, Usa-jingu, Usa Jingu
mots-clés: kyushu, temple shintoïste
voir aussi: Département Oita , Temple Hachimangu
sites webs en rapport: http://www.oec-net.or.jp/~usa-city/
explication: C'est l'un des plus ancien lieu saint du Japon car l'ancien livre de l'histoire du Japon, Nihonshoki deja mentionait cela: le premier empereur, Jinmu resta ici pour 1 an avant d'envahir la région de Kinki. Le temple vénère le 15ème empereur japonais, Ojin et est très influant car il possède plusieurs temples satellites sur le Japon, Temple Hachimangu dans la ville de Kamakura étant le plus connu.

Les mots affichés sur cette page sont 256 - 265 parmi 382.

Language Teacher?. Electronic pocket talking translators
Dictionnaire Electronique de Poche


http://www.webdico.com/dico/geotxtf32.html
Text Copyright, Free Light Software
Pictures' Copyright belongs to each author or legal claimant
La dernière mise à jour: 02/09/09 15:26