Dictionnaire en ligne de histoire et traditions au Japon: Machi bugyo,Mamiya Rinzo,Manyoshu,Masque Noh,Matsuo Basho,Matsuura Takeshiro,Mikasa,Mikoshi,Mimana,Minamoto no Yoritomo

?Voici le dictionnaire japonais en ligne développé par Free Light Software. Vous pouvez trouver facilement les mots japonais équivalents à partir du français et vice versa, ou envoyer des requêtes vers les moteurs de recherche japonais sans savoir leur traduction, en cliquant sur un mot japonais. Cliquez sur une icône globe pour trouver la position d'un lieu sur la carte japonaise. Le dictionnaire des mots généraux est disponible à Dictionnaire japonais en ligne.
version anglaise
Autre dictionnaire:
Trouver par mot-clef:
Trouver la définition:
Browser chaque article:
 
Page commençant à partir de la lettre: # A A B B C D D E E E F F G G H H H H I I J K K K K K L M M M N N O O P P P R S S S S S S S T T T T U W Y Z

Machi bugyo

machibugyou
mots alternatifs: Machi bugyou, Machibugyo
mots-clés: titre
voir aussi: Période Edo , Daimyo , Bugyo , Hatamoto
explication: Administrateurs de la ville de la période Edo. Il s'occupent des affaires criminelles et judiciaires de chonin mais pas samouraï. Bien que chaque Daimyo ont leur machi bugyo, ceux de Edo shogounat furent par conséquent plus important à cause de la taille des villes. Par exemple, Tokyo fut divisé en 2 secteurs, Minami machi (ville sud) et Kita machi (ville nord) et chaque secteur ont 2 machi bugyo qui travaillent en rotation par mois. Ils sont choisis parmi des Hatamoto de haut rang.

Mamiya Rinzo

mamiyarinnzou
mots alternatifs: Rinzo Mamiya, Mamiya Rinzou, Rinzou Mamiya
mots-clés: explorateur, personnage, territoire du nord
voir aussi: Shogounat Edo , Ezochi
sites webs en rapport: http://www.karafuto.com , http://www.asahi-net.or.jp/~XC8M-MMY/ , http://www.town.ina.ibaraki.jp/mamiya.htm
explication: Né en 1775 dans le département d'Ibaraki. Etant très doué pour les mathématiques, Il alla à Tokyo pour apprendre la géométrie chez Ino Tadataka. Après de nombreuses incursions des russes à "Ezochi", Edo shogounat lui donna l'ordre d'explorer la partie nord de l'île Sakhalin. En 1809, il atteint le Sakhalin nord et montra que c'était une île séparée par un détroit étroit. En 1828, il dénonça un plan pour exporter secrètement une carte détaillée du Japon par Von Siebold. Il mourut en 1844.

Manyoshu

mannyoushyuu
mots alternatifs: Manyo-shu, Manyo shu, Manyoushuu, Manyou-shuu, Manyou shuu, Anthologie de Manyo
mots-clés: livre, poésie
voir aussi: Période Nara , Waka
sites webs en rapport: http://www2s.biglobe.ne.jp/~manyo/index2.html , http://www6.airnet.ne.jp/manyo/ , http://yoshi01.kokugo.edu.yamaguchi-u.ac.jp/manyou/manyou.html , http://www.iwai-h.ed.jp/~teru/manyo/top.html
explication: Le plus vieux extrait d'anthologie de poèmes japonais. Il a été publié à la fin de la période Nara et contient environs 4500 poèmes du 5ème et 7ème siècle choisis par le fameux poète Otomo no Yakamochi. Non seulement c'est une source inestimable de point de vue artistique mais linguistiquement: en lisant ce livre, l'on a découvert que la langue japonaise devait avoir 8 voyelles à l'époque.

Masque Noh

noumenn
mots alternatifs: Nomen, Noumen, No men, Nou men
mots-clés: théâtre
voir aussi: Noh , Sarugaku , Période Muromachi , Période Sengoku
sites webs en rapport: http://nohmask21.com , http://www.nohmask.net , http://www1.odn.ne.jp/noh-masks/ , http://www.geocities.jp/fukuyama_gensei/
explication: Masque utilisé dans le drame Noh. Fait de bois "hinoki" (cyprès japonais), sa taille est un peu plus petite que celle d'un visage adulte. Originaire des masques de sarugaku durant la période Muromachi, initialement il y a une prolifération de libres expressions, puis standardisé durant la période Sengoku de 200 variétés. Ils sont classifiés d'après les personnages: jeune femme, bel homme, veille homme, fantôme revanchard, démon. Quelques masques donnent différentes expressions en changeant d'inclinaison.


Matsuo Basho

matsuobashyou
mots alternatifs: Basho Matsuo, Matsuo Bashou, Bashou Matsuo, Basho, Bashou
mots-clés: artiste, personnage, poésie, écrivain
voir aussi: Haïku , Période Edo
sites webs en rapport: http://www.bashouan.com/psBashou.htm , http://www.biwa.ne.jp/~hirobe/basyou/index.htm , http://www.ese.yamanashi.ac.jp/~itoyo/basho/basho.htm , http://133.67.71.133
explication: Poète et écrivain itinérant de la période Edo. Né dans une famille de samouraï du département de Mie en 1644, il apprit Haïku en premier à Kyoto puis à Tokyo. Là, il établit petit à petit son propre style et devint un professeur populaire. Insatisfait de sa réputation, il passa la plupart de son temps à voyager. Nozarashi Kiko (1684) relata son voyage dans la région de Kinki, tandis qu'Okuno Hosomich (1689), dans la région de Tohoku. Il mourut en 1694 à Osaka avant son départ pour l'ouest du Japon.

Matsuura Takeshiro

matsuuratakeshirou
mots alternatifs: Takeshiro Matsuura, Matsuura Takeshirou, Takeshirou Matsuura
mots-clés: explorateur, homme politique, personnage, territoire du nord
voir aussi: Période Edo , Période Meiji , Ezochi
explication: Explorateur de la période Edo et le début de la période Meiji. Né en 1818 dans le département Mie. En premier il était un moine bouddhiste itinérant voyageant dans tout le Japon. Il fut engagé par Edo shogounat pour explorer toutes les régions de Ezochi et donna le nom de Hokkaido à celle ci. En 1868, il fut nommé à un administrateur de Hokkaido par le gouvernement Meiji créé dernièrement mais rapidement quitta le poste. Il passa le reste de sa vie à voyager et écrire. Il mourut en 1888.

Mikasa

mikasa
mots alternatifs: Cuirassé Mikasa, Bateau commémoratif Mikasa
mots-clés: arme
voir aussi: Guerre russo-japonaise , Amiral Togo , Bataille de Tsushima
sites webs en rapport: http://www.city.yokosuka.kanagawa.jp/speed/mypage/m-imajo/jlistown/townguide/folder/mikasa.html , http://www.mindspring.com/~photon/kongo/mikasa.html
explication: Construit par le chantier naval Vickers en Angleterre le 8 novembre 1900, Mikasa fut le navire amiral de la flotte japonaise durant la bataille de la mer du Japon le 27 mai 1905 près de Tsushima. Possédant les caractéristiques suivants, poids: 15,140 tonnes, vitesse: 18 noeuds, pièces principales: 4x30cm, pièces secondaires: 14x15cm, il fut le cuirassé le plus avancé. Après le traité de Washington en 1922, il fut désarmé et devint le navire commémoratif en 1926: il est maintenant ancré au port de Yokoshuka.

Mikoshi

mikoshi
mots alternatifs: Temple portable, Temple shinto portable
mots-clés: fête, objet, religion
voir aussi: Période Heian , Shintoïsme
sites webs en rapport: http://www.big.or.jp/~haru/
explication: Originaire d'un palanquin pour porter les nobles, il fut en premier utilisé pour transporter une divinité du temple Hachimangu à Kyushu à Todaiji à Nara en 749. Durant la période Heian, elle devint une pratique populaire pour porter mikoshi pour purifier la terre autour d'un temple dans une fête. Mikoshi est composé d'un autel de 50cm avec un phoenix au sommet et 2 barres horizontales en bois de 5m. La structure entière est portée par 20 à 30 personnes, marchant en zigzag et criant "wassho wassho".

Mimana

mimana kaya
mots alternatifs: Kaya
mots-clés: corée, état
voir aussi: Yamataikoku , Silla
sites webs en rapport: http://www5d.biglobe.ne.jp/~tosikenn/0415b.html
explication: Extrémité sud de la péninsule coréenne fut habité par les Japonais. Elle apparut dans le 3ème siècle comme un des Etats composant de Yamataikoku avec le nom de "Kuyakankoku". Grâce à une position stratégique et des mines de fer, le Japon a étendu cette zone durant le 4ème siècle puis elle commença à rétrécir puis disparut en 562: à cause d'une apparition de batailles cavalières dans la péninsule coréenne, elle devint plus difficile à garder pour les Japonais. Kaya est le nom coréen de Minama.

Minamoto no Yoritomo

minamotonoyoritomo yoritomo
mots alternatifs: Minamoto-no-yoritomo, Minamotono Yoritomo, Yoritomo
mots-clés: personnage, shogoun
voir aussi: Shogounat Kamakura , Période Kamakura , Période Heian , Shogoun , Genji , Heishi , Minamoto no Yoshitsune , Gempei gassen
explication: Né dans la famille Genji en tant que 3ème fils de Yoshitomo en 1147. Son père, ayant perdu la guerre Heiji, fut exécuté et le jeune Yoritomo, fut exilé dans la province Izu. 20 ans plus tard, grâce à l'aide de son beau père, Hojo Tokimasa, il a conquis la région de Kanto et fit de Kamakura son fief. Ingénieux politicien, il élimina finalement la famille Heike et Oshu Fujiwara avec son frère Yoshitsune. Il devint shogoun en 1192 et mourut en 1199 après une chute de son cheval.

Les mots affichés sur cette page sont 207 - 216 parmi 421.

Language Teacher?. Electronic pocket talking translators
Dictionnaire Electronique de Poche


http://www.webdico.com/dico/histxtf28.html
Text Copyright, Free Light Software
Pictures' Copyright belongs to each author or legal claimant
La dernière mise à jour: 29/12/12 06:14