Dictionnaire en ligne de histoire et traditions au Japon: Saga domain,Saicho,Saigo Takamori,Sakamoto Ryoma,Sakanoue no Tamuramaro,Saké,Sakoku,Samouraï,Sanada Yukimura,Sanja

?Voici le dictionnaire japonais en ligne développé par Free Light Software. Vous pouvez trouver facilement les mots japonais équivalents à partir du français et vice versa, ou envoyer des requêtes vers les moteurs de recherche japonais sans savoir leur traduction, en cliquant sur un mot japonais. Cliquez sur une icône globe pour trouver la position d'un lieu sur la carte japonaise. Le dictionnaire des mots généraux est disponible à Dictionnaire japonais en ligne.
version anglaise
Autre dictionnaire:
Trouver par mot-clef:
Trouver la définition:
Browser chaque article:
 
Page commençant à partir de la lettre: # A A B B C D D E E E F F G G H H H H I I J K K K K K L M M M N N O O P P P R S S S S S S S T T T T U W Y Z

Saga domain

sagahann nabeshimahann
mots alternatifs: Saga han, Nabeshima domain, Nabeshima han, Nebeshima, Saga
mots-clés: révolution de meiji, état
voir aussi: Période Sengoku , Période Edo , Révolution de Meiji , Hagakure
explication: Occupant le département de Saga durant la période Edo, l'histoire du domaine Nabeshima est unique. Nabeshima fut un vassal de Ryuzoji durant la période Sengoku. Ryuzoji n'ayant pas de bon leaders dans la famille, ils décidèrent de transféré en paix leur fief et nomma Nabeshima en tant que successeur. A cause de leur proximité à Nagasaki, ils ont maîtrisé vite la technologie occidentale et contribué à la révolution de Meiji, bien qu'il ait une pure tradition samouraï comme Hagakure.

Saicho

saichyou
mots alternatifs: Saichou
mots-clés: chine, personnage, prêtre
voir aussi: Période Heian , Bouddhisme , Bouddhisme Esotérique , Kukai
explication: Né en 767 dans le département Shiga. Il étudia le bouddhisme à l'âge de 12 ans dans différents temples dans la région Kinki. En 804, il alla en Chine avec Kukai pour étudier un nouveau bouddhisme et fut autorisé à fonder la secte Tendai. Il n'a pas hésité à apprendre de la secte Shingon de Kukai et critique le bouddhisme traditionnel. Durant sa vie, sa doctrine n'est pas devenu populaire mais la plupart des nouvelles sectes bouddhistes de Kamakura naquirent de la sienne. Il mourut en 822.

Saigo Takamori

saigoutakamori
mots alternatifs: Takamori Saigo, Saigou Takamori, Takamori Saigou
mots-clés: homme politique, militaire, personnage, révolution de meiji
voir aussi: Shogounat Edo , Révolution de Meiji , Période Meiji , Domaine Satsuma , Katsu Kaishu
sites webs en rapport: http://www.page.sannet.ne.jp/ytsubu/ , http://reimeikan.pref.kagoshima.jp
explication: Un des leaders de la révolution Meiji. Né dans une famille modeste de samouraï en 1827 à Kagoshima. Reconnu par le seigneur Shimazu Nariakira, il eut un poste responsabilité. Après la mort de Nariakira, il commit un suicide mais survécut miraculeusement. Néanmoins il fut banni à cause de son opinion pro ouest. Après, il contribua à la chute du shogunat Edo en 1868. En 1877, il organisa une révolte de samouraïs à Kyushu mais se suicida après la défaite.

Sakamoto Ryoma

sakamotoryouma
mots alternatifs: Ryoma Sakamoto, Sakamoto Ryouma, Ryouma Sakamoto, Sakamoto Ryuma, Ryuma Sakamoto
mots-clés: personnage, révolution de meiji
voir aussi: Bakumatsu , Shogounat Edo , Révolution de Meiji , Katsu Kaishu , Domaine Tosa
sites webs en rapport: http://www2.net-kochi.gr.jp/~kenbunka/ryoma/ , http://www.asahi-net.or.jp/~jp3t-tris/tk_ryoma.html , http://www02.so-net.ne.jp/~ryoma/ , http://www.city.kochi.kochi.jp/ryoma/yukari.htm , http://www2.inforyoma.or.jp/~kaien/
explication: Un des leaders de la révolution de Meiji. Né dans une famille de samouraï en 1835 à Kochi. Il commença à apprendre le maniement de l'épée à Tokyo mais rapidement préféra la technique de navigation grâce à une influence de samouraï pro occidental, Katsu Kaishu. Alors il contribua non seulement à la construction de flottes marchandes et militaire modernes dans différentes région du Japon mais pour unifier les différents mouvements pro occidentaux. Il fut assassiné en 1867 à Kyoto sans avoir vu la récompense.


Sakanoue no Tamuramaro

sakanouenotamuramaro
mots alternatifs: Sakanoueno Tamuramaro
mots-clés: personnage, territoire du nord
voir aussi: Période Heian , Ezo , Shogoun
explication: Né en 758 et mort en 811. Homme militaire japonais du début de la période Heian. Il a réussit à maîtriser la révolte Ainu dans la région Tohoku. Depuis son expédition, de grandes révoltes s'arrêtèrent. Il fut un shogoun mais ce titre fut temporaire à cette époque. Une légende dit qu'après la conquête de la terre Ainu, il aurait construit un stèle indiquant "centre du Japon" au nord de Tohoku, car toutes les terre d'Ainu jusqu'à la péninsule Kamchatka appartiendrait au Japon.

Saké

sake nihonnshyu seishyu
mots alternatifs: Saké japonais, Nihonshu, Seishu, Seshu
mots-clés: nourriture
voir aussi: Shintoïsme , Période Muromachi
sites webs en rapport: http://www.japansake.or.jp , http://www.remus.dti.ne.jp/~yama-chi/seisyu/seisyu.html , http://www.ics.co.jp/touji/ , http://www.page.sannet.ne.jp/mo-ca/ , http://www.media-akita.or.jp/akita-sake/akita-sake.html
explication: Alcool japonais fait de riz cuit à la vapeur et de l'eau avec du riz malt (Koji) comme agent de fermentation. L'histoire du saké est aussi vielle que l'histoire japonaise elle-même et fortement associée avec le rite Shinto. Alors, initialement il fut fabriqué par les temples shintoïstes et la court impériale. Depuis la période Muromachi, sa technique de fabrication fut popularisée. De nos jours il y a 3000 brasseries de saké au Japon et les principales régions sont les département de Hyogo et Kyoto.

Sakoku

sakoku
mots alternatifs: Isolement national
mots-clés: loi
voir aussi: Shogounat Edo , Commodore Perry , Traité de Kanagawa , Dejima , Siebold
sites webs en rapport: http://www3.justnet.ne.jp/~nibc/nagasaki.html
explication: Politique étrangère de shogounat Edo entre 1639 et 1853. Elle consiste à bannir le commerce avec les Portugais et les Espagnols, et des missionnaires chrétiens. Elle bannit aussi un voyage à l'étranger de Japonais. Les Chinois et les Hollandais furent autorisés à marchander avec les Japonais seulement sur l'île Deshima à Nagasaki. La loi n'énumère pas les pays autorisés, cela provoqua un trouble quand les Russe arrivèrent au 19ème siècle mais c'est un Américain, Commodore Perry qui l'arrêta en 1853.

Samouraï

samurai bushi
mots alternatifs: Bushi
mots-clés: seigneur de guerre
voir aussi: Bataille de Hakusukinoe , Shoen , Période Heian , Période Edo , Daimyo , Epée japonaise , Bushido
sites webs en rapport: http://www.mmjp.or.jp/askanet/
explication: Après un désastre de Hakusukinoe et tumultes politiques qui suivirent, un grand nombre de Coréens guerriers se réfugièrent au Japon spécialement la région Kanto peu peuplée. Puis, petit à petit ils devinrent les gardiens des "shoen". Engagés dans les conflits entre des aristocrates, les samouraïs eux même devinrent propriétaires de shoen à la fin de la période Heian. Jusqu'à la période Edo, plusieurs fermiers furent des samouraï à mi-temps. "samouraï" vient d'un ancien mot "saburau", c-à-d auxiliaire.

Sanada Yukimura

sanadayukimura
mots alternatifs: Yukimura Sanada
mots-clés: personnage, seigneur de guerre
voir aussi: Période Sengoku , Bataille de Sekigahara , Ishida Mitsunari , Toyotomi Hideyoshi
sites webs en rapport: http://www2u.biglobe.ne.jp/~sanada/ , http://www4.plala.or.jp/saemon/ , http://www02.so-net.ne.jp/~goshin/sanada.htm , http://www.akihiko.f2s.com
explication: Né en 1569 en tant que second fils de Sanada Masayuki dans le département de Nagano. Il adhéra en premier à Toyotomi Hideyoshi en participant au siège du château Odawara. Durant la bataille de Sekigahara, Il adhéra avec son père à Ishida Mitsumari et s'occupa des troupes dirigées par Tokugawa Hidetada depuis leur château de Ueda. Après la bataille, il fut renvoyé au Mt Koya. Il participa ensuite à la défense du château Osaka tenu par Toyotomi Hideyori et mourut durant un assaut en 1615.

Sanja

sannjyamatsuri
mots alternatifs: Sanjamatsuri, Fête Sanja, Sanja matsuri, Sanja sai
mots-clés: fête, religion
voir aussi: Shintoïsme , Période Kamakura , Mikoshi
sites webs en rapport: http://www.asakusa.net , http://www.geocities.co.jp/HeartLand-Gaien/1428/ , http://asakusa.pos.to
explication: Une des 3 fêtes shinto à Tokyo avec les fêtes Kanda et Sanno. Il se déroule dans le temple Asakusa situé durant le 3ème weekend de chaque mois de mai. D'après les annales du temple, il commença durant la période Kamakura par un oracle pour vénérer les 3 fondateurs du temple Asakusa. Il est réellement impressionnant d'observer une parade de plus de 100 temples shinto portables (Mikoshi). La danse Binzara montré au début de la fête Sanja est aussi connue.

Les mots affichés sur cette page sont 298 - 307 parmi 421.

Language Teacher?. Electronic pocket talking translators
Dictionnaire Electronique de Poche


http://www.webdico.com/dico/histxtf39.html
Text Copyright, Free Light Software
Pictures' Copyright belongs to each author or legal claimant
La dernière mise à jour: 29/12/12 06:14